RSS

Archives du 16 février 2017

Image

Vinales – CUBA

Vinales, c’est une belle vallée agricole et des petites montagnes genre pain de sucre. Ici, c’est la culture du tabac et les séchoirs.Les exploitations sont familiales et de petites parcelles. Le tracteur est arrivé, pas les outils!!! Alors, c’est charrue à bœufs et peu de résultats
La débrouille cubaine convertit aux casas particulares pour recevoir les touristes.
On a aimé la douceur de vivre.
Catherine a fait du cheval avec un guide bien armé…
et moi de la marche avec un guide botaniste.
Ps : mon petit cheval se prénommait « CUBA LIBRE » et oui ça ne s invente pas …😉

 
3 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 
Image

La Havane -CUBA

La façade de La Havane est rénovée sur le malecon, la grande avenue qui borde la mer, le lifting est presque terminé, et les principaux magnifiques bâtiments du centre ville sont rénovés. Merci l’Unesco.

1 rue à l’arrière, c’est Beyrouth où Alep. Le temps s’est arrêté en 1960 sur les constructions coloniales, hispaniques où art deco . Les années de disettes ont décrépit et lézardé l’ensemble. Les immeubles ont été divisés pour loger ses habitants.

Les gens vivent  dans la rue, les mini commerces ambulants grouillent. Les plus grands ont les étals presque vides. Ici, l’économie parallèle est de mise. La débrouille.
Ma cheville ma rappelle qu’il faut mieux regarder où mettre le pied sur les trottoirs défoncés.

L’eau trop souvent attendue est livrée par camion citerne que chaque Casa stocke dans des tanks sur les terrasses.
Un conseil de routard.
Contrôle si le filet d’eau annonce la sécheresse avant de te savonner.😁

Mais l’Attraction principale des touristes reste la balade en voitures anciennes sur le célèbre malecon , les cigares de La Havane, l art dans la rue ,la musique et la danse.

_mg_2098


Quelques plats de Cuba, dont la célèbre langouste..
Crisia (et son cigare), chez qui nous avons hébergés à La Havane, c est une excellente cuisinière…

 
3 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 
Image

Nos Anniversaires à CUBA

Pour nos Anniversaires cette année….

Fin Janvier pour Catherine…. un tête-à-tête avec le CHE 😉

Et début février pour Philippe… balade dans une belle américaine 😉

 
3 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 
Image

Santa Clara – CUBA

_mg_1952

Le CHE à Santa Clara. Il n’y a qu’un aveugle qui pourrait avoir des difficultés pour trouver le mausolée, le musée, le lieu de guerre avec le train et le bulldozer qui ont permis au CHE de gagner une étape importante de la révolution.
Ici, est écrit partout : jusqu’à la victoire toujours : rien que ça !!!
Fidel et Raoul ont interdit la publicité sur le journal, dans la rue ou à la télé, mais ici, le fétichisme est bien entretenu. C’est différent bien sûr!💣

 
1 commentaire

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 
Image

Trinidad – CUBA

Trinidad , on est sous le charme des vrais maisons coloniales de couleurs différentes ,meublées de souvenirs d’un autre temps. Lustres, verreries, photos de familles, portraits du CHE. Il n’y a qu’à regarder, les portes sont toujours ouvertes derrière des énormes barreaudages métalliques.
Dans les rues, les cavaliers vont et viennent. L’anneau d’attache est près de l’entrée. Le tableau fait rêver.
Les pavés sont usés par le temps et là, on regarde bien avant que tourne la cheville😉
Salsa ,oui bien sûr. Les musiciens nous font du Buesna Vista et du Guatanamela sur les places et dans les restaurants ; langoustes grillées ,et moritos d’amour. On est bien ici.

 
2 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 
Image

Santiago de Cuba – CUBA

Je pollue, il pollue, nous polluons mais avec un V8 de 1959, ça tousse !!!!
À l’aise à 3 personnes à l’avant et autant à l’arrière, sans se frotter. C’est le char. On écoute et on attend beaucoup du moteur et quand ça ronronne, on s’exprime en parlant un peu plus fort. On ne roule pas vite et c’est parfait pour prolonger le plaiisiiirrrr.

Le contact facile du Cubain de Santiago nous facilite notre recherche de la première casa qui nous va bien. Il nous aime bien et sera au pied de la casa, tous les jours pour un conseil et un service.
Le vrai utile rabatteur qui demande des moritos pour lui et du lait pour ses enfants. On s’intègre aux coutumes locales.

Dans les rues du centre ville, le porche et l ‘escalier de la casa se transforme en petite boutique en tous genres…

Nous sommes au pays de la salsa qui se joue sur les places et dans tous les restaurants qui acceptent le guitariste en solo où le groupe qui à son emplacement réservé et alors, et alors, le personnel est aussitôt dans le rythme, les hanches sont dévissées, le gilet est ouvert et la musica entre dans les veines avec un morito supplémentaire.
Les luminois ont les hanches raides….et apprennent en position assise. C’est sage, non !!

 
4 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba