RSS
Image

Waerebo

11 Mar


C’est le plus beau village traditionnel et pour y accéder, il faut entreprendre une éprouvante marche de 10 km.
Le chemin commence dans la plaine à 35°, puis çà monte, çà monte, toujours…
Dans la forêt équatoriale, la température baisse un peu et nous croisons les arbres d’Avatar
La beauté nous donne des forces.

B1657683-0B0B-493C-8510-2919183BE9F1

A l’arrivée, sur un promontoire, on découvre le village ; 9 huttes coniques recouvertes de chaumes noires et disposées en cercle.
D’ici, on voit tout sans être vu des gens de la plaine.
L’implantation dans ce lieu reculé de tout était pour se protéger de l’envahisseur.
(On y voit une similitude avec le site du Mâchu Pichu du Pérou.)

Le chef du clan nous reçoit dans sa hutte, après avoir été prévenu par un gong, 10 minutes avant notre arrivée.
Thé et paroles de bienvenues (pas de photos, l’instant est solennel. Catherine doit ranger son matériel)
Nos yeux ne discernent pas tout dans cette habitation noircie par le temps et la fumée.
A l’extérieur, le chef acceptera la pose photo.

Au centre du village, le promontoire circulaire est le lieu sacré des sacrifices de buffles pour obtenir la grâce des dieux.


Ici, vit 3 générations;

Les petits enfants qui à l’âge de la scolarité, vont dans la plaine pour la semaine et retourne au village le WE
Les parents qui travaillent aux rizières (on pense qu’ils s’absentent pour la semaine)
Les anciens qui veulent garder leurs traditions. Ils ont acceptés l’eau et l’électricité, mais refusé le bétonnage du chemin d’accès.

 
 

2 réponses à “Waerebo

  1. Jacqueline et François

    11 mars 2018 at 20 h 28 min

    C’est bôoo! les huttes sont remarquables, splendides! Cela valait bien une longue marche d’approche pour s’écarter un peu des sentiers battus. Bises à vous deux

    Aimé par 1 personne

     
  2. GOURBIL Pascale

    14 mars 2018 at 2 h 46 min

    Hello, vous avez été courageux de rejoindre ce site… mais quelle récompense… lieu insolite… Ces huttes en les observant me font penser à des têtes de poissons… c’est drôle… et puis rencontrer très simplement les habitants !!! et puis se rapprochement avec le machu pichu au pérou est saississante !!! Bises à vous deux et à bientôt

    Aimé par 1 personne

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :