RSS
Image

La Havane -CUBA

16 Fév

La façade de La Havane est rénovée sur le malecon, la grande avenue qui borde la mer, le lifting est presque terminé, et les principaux magnifiques bâtiments du centre ville sont rénovés. Merci l’Unesco.

1 rue à l’arrière, c’est Beyrouth où Alep. Le temps s’est arrêté en 1960 sur les constructions coloniales, hispaniques où art deco . Les années de disettes ont décrépit et lézardé l’ensemble. Les immeubles ont été divisés pour loger ses habitants.

Les gens vivent  dans la rue, les mini commerces ambulants grouillent. Les plus grands ont les étals presque vides. Ici, l’économie parallèle est de mise. La débrouille.
Ma cheville ma rappelle qu’il faut mieux regarder où mettre le pied sur les trottoirs défoncés.

L’eau trop souvent attendue est livrée par camion citerne que chaque Casa stocke dans des tanks sur les terrasses.
Un conseil de routard.
Contrôle si le filet d’eau annonce la sécheresse avant de te savonner.😁

Mais l’Attraction principale des touristes reste la balade en voitures anciennes sur le célèbre malecon , les cigares de La Havane, l art dans la rue ,la musique et la danse.

_mg_2098


Quelques plats de Cuba, dont la célèbre langouste..
Crisia (et son cigare), chez qui nous avons hébergés à La Havane, c est une excellente cuisinière…

 
3 Commentaires

Publié par le 16 février 2017 dans Cuba

 

3 réponses à “La Havane -CUBA

  1. Douaud elisabeth philippe

    16 février 2017 at 19 h 20 min

    T as le LOOK coco dans la décapotable rouge

    J'aime

     
  2. GOURBIL Pascale

    16 février 2017 at 22 h 05 min

    Coucou c’est moi !!! Le front de mer de la Havane est comme je me l’imaginais… mais je ne pensais pas que les rues cachées de la ville ressemblent à s’y méprendre à certaines rues d’Alep que j’ai pu arpentées en 2007 !!! ces belles américaines clinquantes, d’un seul coup d’un seul nous font remonter le temps… un exotisme très particulier et d’un autre temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…A travers vos photos, Cuba affiche une multitude de couleurs contrastée par une grisaille ambiante et les cubains semblent partager malgré la pauvreté une certaine joie de vivre …
    En tant européen, nous devons ressentir comme un décalage…Me trompais-je ??? A très bientôt pour vos aventures mexicaines…
    tu hermana. Pascale

    J'aime

     
  3. Jacqueline Francois Laplace

    16 février 2017 at 23 h 13 min

    Super! peu de choses ont changé depuis notre séjour en 2000…. et les Cubains, toujours avec le sourire!

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :